Réunions de quartiers.

Elles ont eu lieu du 30 mars au 1er juin et ont débouché sur des échanges intéressants, instructifs et constructifs.

Nous tenons, une fois encore, à remercier les habitant(e)s qui ont tenu à être présent(e)s lors de ces rencontres.

Une commission s'est réunie le 27 juin afin d'envisager les suites à donner à tout ce qui avait été discuté dans les "quartiers". Elle a classé en trois catégories les réponses à apporter aux préoccupations exposées:

  1. La plus simple à gérer est celle qui est (sera) traitée par la municipalité avec l'aide des agents communaux (ou des élus) il s'agit (par exemple) de la taille de certaines haies gênantes, de signalisation au sol à rénover, de l'amélioration dans la communication, ...à noter dans ce même chapitre, que pour de légers soucis liés à des infiltrations d'eau, des trous de dimension réduite dans les trottoirs, de défaillance d'éclairage public, il est important que vous vous adressiez directement à la mairie dés que vous constatez un souci.
  2. La seconde comprend des points à mettre à l'ordre du jour du conseil municipal parce qu'ils sont un peu plus contraignants : l'aménagement d'un lieu de jeux pour enfants/ados, certains aménagements de sécurité...
  3. Enfin les problèmes plus "lourds" à gérer et qui ne sont pas (ou pas complètement) de la compétence de la municipalité. Il s'agit en tout premier lieu de soucis de voirie et de sécurité routière (carrefour route de Garencières, entrée du village côté Saint-André, sécurité des piétons à la hauteur du plateau entre la sente d'école et la pharmacie, etc). Ces dossiers seront exposés à la commisssion de l'EPN à qui nous allons demander de passer rapidement.