Communication du conseil départemental

 

     

INFORMATION        

              

Mesdames et messieurs les maires,

Pour faire suite au premier mail d'information que je vous ai envoyé la semaine passée, je souhaite vous détailler les mesures qui sont prises par le Département pour garantir la continuité de nos services durant cette crise sanitaire.

Plus de 800 agents sont passés en mode télétravail et beaucoup sont mobilisés sur le terrain pour remplir les missions sociales les plus essentielles à la population comme :

   

  • L'accueil d'urgence social : une plateforme d'appel d'urgences sociales est activée. Pour vos administrés en difficulté, il existe un numéro d'appel unique : le 02.32.31.97.17. Sept sites sont ouverts au public, uniquement sur rendez-vous, et seulement dans le cadre des urgences.

 

  • L'Aide Sociale à l'Enfance : la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes et la mise en œuvre des placements d'urgence pour les mineurs sont opérationnelles. Il s'agit de services primordiaux au moment où l’on craint, avec les mesures de confinement, une recrudescence des violences intrafamiliales. Nos éducateurs sont mobilisés pour assurer le confinement des enfants dans nos foyers, mais aussi entretenir le lien avec les établissements et les assistantes familiales qui accueillent les jeunes qui nous ont été confiés.

 

  • La Protection Maternelle Infantile : une permanence téléphonique des puéricultrices est assurée au 02.32.31.51.85. pour répondre aux questions des parents et les aider dans ce contexte de confinement. Des sages-femmes répondent aux questions des femmes enceintes et aux questions médicales concernant les très jeunes enfants.

  

  • Les Assistantes maternelles et familiales : les puéricultrices et les cadres sont disponibles au téléphone pour répondre à toutes leurs questions, nombreuses et légitimes. Un accompagnement spécifique est en cours pour les Maisons d’Assistantes Maternelles (MAM) qui accueillent toujours.

 

  • La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) a fermé son accueil physique à Évreux, mais les agents restent joignables par téléphone ou via internet. Le personnel est en grande partie en télétravail et se concentre sur le traitement des dossiers urgents (demandes de renouvellement d'AAH, compléments d'AEEH et PCH). Le standard téléphonique est ouvert de 14 h à 17 h (02.32.31.96.13.) mais, au vu du nombre d'appels, le contact par mail est à privilégier : mdph-eure@eure.fr

   

Par ailleurs, 11 collèges restent ouverts dans tous les secteurs du département pour accueillir les enfants des personnels soignants mobilisés sur la crise sanitaire.

Notre service des routes, qui gère plus de 4200 kilomètres de départementales, reste lui aussi opérationnel avec 6 patrouilleurs qui circulent en permanence. L'entretien des véhicules d'urgence du SDIS continue lui aussi d'être parfaitement assuré par les mécaniciens du service unifié SDIS-Département.

Comme je vous l'avais spécifié dans mon dernier courriel, nous continuons de maintenir opérationnelle la chaîne financière et comptable pour permettre que toutes les aides (RSA, APA, PCH…)  et subventions attendues soient bien versées aux Eurois, aux associations (d'insertion, culturelles ou sportives) et que nos propres fournisseurs soient bien réglés, pour ne pas rajouter de la difficulté aux entreprises.

Le travail se poursuit aussi dans nos services pour instruire vos dossiers d’aides ou de subventions, et nous sommes en train d'imaginer des dispositifs de soutien financiers qui permettront de revitaliser le tissu économique au sortir de la crise.

Beaucoup d'annonces ont déjà été faites en ce sens par l'État ou la Région. Le Département sera particulièrement vigilant à ce qu'aucun acteur économique ou associatif eurois ne passe au travers des mailles de ces dispositifs. Le cas échéant, c'est le Département qui viendra en appui pour qu'une chance soit donnée à toutes les entreprises euroises de redémarrer leurs activités dans les meilleures conditions.

De la même façon, le Département reste à votre écoute et à vos côtés pour vous aider car vous avez, Mesdames et Messieurs les maires, un rôle central au plus près de la population dans la gestion au quotidien de cette crise.

Merci à vous de votre engagement et de votre mobilisation au service des Eurois.

Prenez aussi soin de vous et de tous ceux qui vous sont chers.

 

Je vous prie d'agréer mes salutations respectueuses.

    

                   

Pascal LEHONGRE

Président du Département de l'Eure